didier Fleurantin.jpg

NOUVEAUX MONDES - Didier Fleurantin

Né en 1957, sans amélioration depuis.

 

Une adolescence impatiente me fait déserter très tôt une scolarité sans éclat, mais la magie du dessin est déjà là depuis l’enfance.

Petits boulots et sacs à dos, vagabond sans lendemain, semeur d’arbres et ouvrier de pépinière, dessinateur topographe, jardinier à vie et luthier amateur, promeneur cueilleur …

Début 2000, ouverture en Savoie d’un atelier de graphisme, dessin, peinture, aquarelle, estampe, gravure, tirages d'art fine art, infographie et web-design.

Exposition régulière dans les Alpes, Bourg Saint Maurice, Meribel, La Plagne, Val d'Isère, Les Arcs, Aime, Moutiers, Albertville, Chambéry, Grenoble, Annecy, etc.

 

Ce travail ne relève pas d'un courant d’art, d'une mode ou d’un concept, mais surgit spontanément, sans préméditation. Mon travail exprime la floraison de l'attention paisible, les turbulences de l'amour, la magie et l'éternelle beauté de ce monde.

Un graphisme solaire éclaire mes dessins, le geste redessine le mystère sur l’écorce des arbres, la tranquille transparence des êtres, l’aboiement du chevreuil dans le silence du soir, songe et méditation enveloppent comme une brume des envies de pays lointains, de peuples inconnus …

 

Cette méditation graphique est une lente célébration paisible des apparences du réel, une relation constante et fragile avec l'insaisissable, enfin, c'est également une trame essentielle de ma vie.

La forêt s’est installée depuis quelques années sur le papier blanc, graine et germination, automne et printemps, bois mort et sentinelle de géant. Les arbres consciences de cette vaste planète invitent au respect silencieux.